​Au-delà de nos oripeaux : l’importance de l’empathie dans le recrutement

Au-delà de nos oripeaux : l’importance de l’empathie dans le recrutement

Connaissez-vous l’allégorie de la caverne ? Platon cherchait à mettre en exergue les implications de la subjectivité et les moyens de la contrecarrer : son conseil semble être, malgré la difficulté que nous avons à évoluer et à accepter le changement, de ne pas se cantonner à nos habitudes de vie ou aux premières informations données par nos sens.

Cela nous paraît évident…

Recevez-vous des candidats qui ne connaissent pas ou n’ont pas travaillé dans votre secteur depuis au moins 2 ans ? Rencontrez-vous des postulants n’ayant pas les mots clés techniques de votre domaine d’activité ? Recherchez-vous une femme pour des postes nécessitant de la poigne ? Acceptez-vous des entretiens avec des seniors pour des postes pour lesquels vous attendriez plutôt des trentenaires ou de fringants quarantenaires ?

Bien qu’ayant été maintes fois confrontée à ces automatismes, et évoluant aujourd’hui dans un environnement extrêmement favorable, si j’effectue mon auto-analyse, je ne suis pas certaine de pouvoir répondre 100% positivement à l’ensemble de ces questions, quelle que soit la situation dans laquelle je me trouve.

Il pourrait paraître objectif de se fier au parcours retranscris dans un CV mais il ne s’agit en fait que d’une bribe des informations que nous devrions récolter, sans compter que ce document est marketé, et va parfois jusqu’à être transformé en vue de nous atteindre. Même une prise de références reste soumise à des accords qui ont pu être passés ainsi qu’à un carcan social qui bride la parole.

Nous avons nos filtres, notre contexte, nos contraintes sociétales, professionnelles, qui ne sont pas forcément représentatives de nos convictions, mais que nous subissons, car nous ne sommes pas qu’une volonté mais un individu au milieu d’autres.

La recherche de la performance doit cependant nous amener à penser au-delà des oripeaux professionnels et culturels.

Les compétences techniques, ainsi que l’expérience, et la réputation du candidat, sont importants, mais peuvent s’acquérir, et parfois très rapidement pour certains. En revanche, il n’est pas évident d’accroître les capacités d’écoute, de persévérance, d’ouverture d’esprit etc… d’une personne. Ce n’est pas impossible mais beaucoup plus complexe, car les éléments déclencheurs de prise de conscience ne sont pas les mêmes pour tous, et sont parfois bien enfouis dans notre petite enfance (voire dans notre mémoire cellulaire, si on en croit certaines thèses).

Nous préconisons chez AXONE le recrutement sur la base de soft skills. Cela nous amène à une équipe éclectique, constructive, mue par des valeurs partagées, ce qui induit des échanges variés sur tous sujets. Cela rend nos moments de partage très enrichissants pour chacun d’entre nous.

L’écoute active, l’empathie et la remise en question sont des compétences clés pour la communication et la construction tant personnelles que professionnelles.

Je suis ravie de faire partie et de contribuer à la constitution de cette belle équipe !

N’hésitez plus, rejoignez-nous en tant que collaborateur, partenaire ou client 😉 !

 

Axone
Accompagner l'architecture système de vos projets

Contactez-nous

Château de la Saurine
1985 Route de Martina
13590 MEYREUIL
[email protected]
+33 (0)4 42 27 07 19

Share This